Invitée d'honneur
du 13è salon du livre des Essarts le Roi

Barbery-Muriel_edited.jpg

Muriel Barbery

Agrégée de philosophie, Muriel Barbery a commencé sa carrière dans l’enseignement avant de se consacrer à la littérature. Son premier roman, Une gourmandise, paraît en 2000 et la fait déjà remarquer, à la fois des critiques et des lecteurs. C’est en 2006 que paraît L’élégance du hérisson, qui deviendra un phénomène d’édition. Ce roman remporta une dizaine de prix littéraires, dont le Prix des Libraires, et connut plus de 30 réimpressions, restant en tête des ventes 30 semaines de suite. Uniquement porté par le bouche à oreille des lecteurs, L’élégance du hérisson s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires en France et a été traduit dans 34 langues. Le roman a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2009. 

Nos rendez-vous

De 15h45 à 16h30

Entretien avec

Muriel Barbery

« Capturer l’âme du Japon ? »

De 11h30 à 12h30,

de 14h30 à 15h30,

de 16h30 à 18h

Muriel Barbery

en dédicace

Il faudra attendre 2015 pour voir Muriel Barbery revenir au roman, avec le diptyque La vie des elfes / Un étrange pays, deux romans dans lesquels l’autrice, dans une langue éblouissante, invente un univers féérique lié au nôtre. On y retrouve des thèmes qui lui sont chers, son amour de la poésie et de la peinture, de la nature et des arts, de la bonne cuisine et des bons vins. Et déjà le pays des elfes, avec sa poésie, ses cérémonies du thé, ses jardins, ses paysages, porte comme une empreinte de Japon, pays dans lequel Muriel Barbery habita entre 2008 et  2009. C’est ce Japon qui va devenir le centre de gravité des romans suivants, Une rose seule en 2020 et Une heure de ferveur en 2022. Faisant écho l’un à l’autre, et pouvant se lire dans n’importe quel ordre, ces deux romans présentent en creux toutes les facettes du rapport si particulier à la vie et à la mort qui parcours l’âme japonaise. Aux jardins de pierre de l’un répondent les cimetières emplis de fleurs de l’autre, à la découverte en une courte semaine de ses racines qu’entreprendra Rose à la recherche de son père inconnu répondra la vie toute entière de ce père marchand d’art qui n’aura jamais eu le droit de rencontrer sa fille.

 

Muriel Barbery vit en Touraine, loin de la pression médiatique, souhaitant rester dans l’ombre des médias et du public pour se consacrer à l’écriture. Son nouveau roman Une heure de ferveur a été sélectionné sur la première liste du Prix Goncourt cette année et figure dans la sélection du Prix Goncourt des Lycéens.